Biden gagne le Sénat et se dégage l’horizon, le dollar rebondit

11/01/2021

Biden gagne le Sénat et se dégage l’horizon, le dollar rebondit

Etats-Unis

Politique : L’intrusion de militants pro-Trump à l’intérieur du Capitole, coeur de la démocratie américaine, a provoqué un effet de sidération tant aux Etats-Unis qu’à l’étranger et semble avoir isolé le Président sortant, qui voit monter une véritable fronde au sein du parti Républicain. Plusieurs figures du parti se sont ainsi définitivement désolidarisées de Donald Trump et ont appelé à son départ. Les Démocrates ont déjà annoncé, de leur côté, qu’ils lanceraient plusieurs initiatives pour obtenir le départ de Trump (mise en accusation en vue d’une destitution tout en appelant le Vice-Président Mike Pence à déclencher le 25ème amendement de la constitution pour démettre le Président de ses fonction).

Les scènes de chaos au Capitole ont éclipsé un autre événement politique de la semaine passée : la victoire des Démocrates en Géorgie, qui reprennent le contrôle du Sénat après avoir remporté les deux sièges qui étaient en jeu. Les perspectives d’une administration Biden disposant d’une majorité à la Chambre des représentants et au Sénat soutiennent les ambitions du Président-élu et la mise en oeuvre de son programme, notamment un éventuel nouveau plan de relance. Les taux d’intérêt sont ainsi repartis à la hausse alors que les marchés anticipent des dépenses fiscales supplémentaires qui pourraient accélérer le rebond de l’inflation et soulager la Fed.

Activité : les données économiques de la semaine dernière dépeignent une situation contrastée avec une rebond de l’activité manufacturière en décembre (ISM à 60.7, après un repli à 57.5 le mois précédent) mais une première destruction nette d’emploi depuis le mois d’avril 2020. Les chiffres parus vendredi pointent en effet une perte de 140 000 emplois en décembre, notamment expliquée par une chute dans les secteurs du tourisme et de la restauration (près de 500 000 emplois en moins pour ce secteur) qui subissent le double-effet de l’arrivée de la saison hivernale et de la dégradation de la situation sanitaire  (plus de 27 000 décès au cours des 10 premiers jours de 2021, alors que le nombre de personnes hospitalisées continue d’augmenter). Le taux de chômage se stabilise à 6.7%.

Chiffres de la semaine : Ventes au détail de décembre (15/01), Indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan de décembre (15/01)

En prévision de dépenses budgétaires supplémentaires, les taux US remontent et soutiennent le dollar US, la paire EURUSD repasse sous les 1.22 en ce début de semaine.

Europe

Sanitaire : l’actualité des derniers jours en Europe a été dominée par la situation sanitaire qui reste difficile, et même « hors de contrôle » au Royaume-Uni où sévit un variant plus contagieux (les hôpitaux de Londres sont proches de la saturation) alors que des mesures restrictives ont été renforcées et/ou prolongées dans plusieurs autres pays (France, Allemagne, Italie, Espagne notamment). Le vaccin Moderna a été approuvé par l’Union Européenne et devrait être bientôt administré à travers le continent, permettant aux campagnes de vaccination de monter en régime.

Quelques tensions se font par ailleurs sentir sur la stratégie d’achat groupé de vaccins via la Commission Européenne, certains pays souhaitant accroître leurs commandes en bilatéral avec les laboratoires, sans passer par l’UE.

Activité : les dernières données montrent une stabilisation de l’inflation en zone euro (0.2% en décembre en glissement annuel) dans l’attente des chiffres de la croissance du dernier trimestre 2020, qui seront bientôt publiés et devraient confirmer le ralentissement de la fin d’année.

Comme vu plus haut, la monnaie unique est repassée sous les 1.22 face au billet vert et devrait difficilement s’envoler tant que la crise sanitaire empêche un vrai redémarrage de la zone euro.

Chiffres de la semaine : pas de chiffres significatifs attendus cette semaine